Grand Prix « Tasso » 2012, c’est parti !

Au Togo, beaucoup de pratiques culturelles s’éloignent de plus en plus des préoccupations des jeunes. Cette situation rejaillit sur la création, l’animation et les fréquentations culturelles à la base, le développement des emplois culturels ainsi que sur la préservation de notre identité culturelle. Or, par les arts et la culture, les populations peuvent se prendre en charge et rehausser l’éclat de leur milieu. L’animation de la vie culturelle de façon décentralisée participe du maintien des jeunes dans leur région d’origine, par l’émulation, la créativité, la préservation de notre patrimoine culturel et la création d’emplois de proximité. Ce défi veut être relevé à travers le programme « Tasso » initié par l’Association Filbleues et la Coalition Togolaise pour la Diversité Culturelle.

Le Programme « Tasso »
Le 5 juin 2012, à l’Espace Aréma-Filbleu à Lomé, a été lancé devant près d’une cinquantaine de journalistes « Tasso », le Grand Prix d’Expression Culturelle. L’événement-programme se propose de découvrir et de récompenser les nouveaux talents togolais dans des domaines artistiques variés du spectacle ou des arts de la scène : musique, danse, acrobatie, magie, comédie etc. C’est une compétition ouverte gratuitement aux candidats ou artistes amateurs de nationalité togolaise ayant au maximum 25 ans. « Tasso » qui signifie : « N’oublie pas » en langue kabyè (parlée au Nord Togo) ambitionne de mettre les expressions culturelles des jeunes au service du développement. Ce qu’il ne faut pas « oublier », ce sont nos cultures qu’il faut investir et en faire des éléments d’essor socio-économique.

« Tasso », un événement culturel décentralisé
« Tasso » se veut une manifestation culturelle décentralisée qui suscitera la participation populaire. Elle se propose de mettre en exergue les talents des jeunes dans les six (6) régions administratives du Togo aux fins de promotion et de développement des régions. Il permettra de travailler à l’éclosion de l’identité culturelle du Togo et à l’épanouissement des populations. Il constitue un début de prise en compte des besoins en culture des jeunes et des populations à la base et une source de création d’emplois.
C’est pourquoi, logiquement, Tasso intègre les directeurs régionaux des arts et de la culture comme partenaires ainsi que des compétences culturelles locales dans son exécution et sa conduite. Au plan national, Tasso est piloté par une équipe de professionnels venant d’horizons divers. La présidence du Comité d’organisation est assurée par Kangni Alem, la coordination par Cyriaque Noussouglo assisté de Jean-Luc Sonhaye ; à la Communication se retrouve Cham spécialisé en stratégie de communication et son Cabinet de Keops tandis que Nayondjoua Djanguenane, administrateur culturel et Michel Hoffer, entrepreneur culturel confortent l’équipe comme Conseillers.

Déroulement de la compétition
Dans sa première édition, l’événement se déroulera en 3 phases : la phase des inscriptions ouverte le 5 juin sera close au 30 juin 2012, la phase des compétitions régionales qui court du 7 au 28 juillet et la grande finale qui se tiendra le 18 août 2012 à Lomé.
Des candidats se présenteront devant un public et un jury formé de trois personnalités du milieu professionnel des arts et de la culture. Les éliminatoires ont lieu dans les six régions du Togo. Lors de ces éliminatoires, les prétendants disposent de quelques minutes pour montrer leur talent après avoir répondu aux questions classiques des jurés portant sur leurs identité, âge et activité. Si une prestation ne plaît pas à un juré, il a la possibilité de montrer un carton rouge. Si les trois juges montrent chacun leurs cartons rouges, le candidat est éliminé.

Sur les candidats restés en lice, chacun des juges commente le numéro puis décide de la qualification à la finale par « oui » ou par « non », le vote se fait à la majorité.

Une fois leur décision prise, le jury réunit l’ensemble des candidats pour leur annoncer son choix.

La finale sous le parrainage d’Omar B.
La finale se tient à Lomé et connaîtra la participation effective d’Omar B., le chanteur adulé du public Togolais.
A cette occasion, les six gagnants des régionales se produiront dans la salle de spectacle de l’Agora Senghor du Centre Universitaire Saint Jean (bas fond du Collège Saint Joseph). La finale sera diffusée en direct sur la TVT, la télévision nationale. Les candidats apparaitront donc à nouveau devant trois jurés, un public et les téléspectateurs. Une fois que tous les numéros ont été présentés, les téléspectateurs peuvent voter par téléphone. Le vote du public compte pour 50% et celui du Jury pour 50 % dans le choix du lauréat.

Celui qui a engrangé le plus de votes (jury et téléspectateurs) gagnera le prix d’1 million de FCFA (environ 1500 euros).

Dans les six régions, l’engouement est réel et les inscriptions sont activement enregistrées. Les compétitions s’annoncent rudes et ouvertes à partir du 7 juillet prochain.

Contacts : (+ 228) 90 29 36 33
Email : tasso.2012@yahoo.fr 

Uncategorized

filfrancophones View All →

Festival International de Littératures Francophones

1 commentaire Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :