DB-1Professeur de théorie littéraire, Daniel Lawson-Body est un romancier qui ne laisse pas la critique locale indifférente. Il faut dire que l’homme n’a pas froid aux yeux et assume ses choix esthétiques, tous ses choix esthétiques. De quoi promettre un café littéraire des plus savoureux autour de son dernier roman, Peu d’épouses s’appellent Astrid (Lomé, Haho, 2013), le lundi 24 mars 2014 au Centre Culturel Hakuna Matata, de 16h à 18h.

Ne ratez pas son duo avec l’autre provocateur de talent, David Kpelly!dan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

À propos de filfrancophones

Festival International de Littératures Francophones

CATÉGORIE

7e édition, FILBLEU 2014

Mots-clefs

, , ,